Busy. Please wait.
or

show password
Forgot Password?

Don't have an account?  Sign up 
or

Username is available taken
show password

why


Make sure to remember your password. If you forget it there is no way for StudyStack to send you a reset link. You would need to create a new account.
We do not share your email address with others. It is only used to allow you to reset your password. For details read our Privacy Policy and Terms of Service.


Already a StudyStack user? Log In

Reset Password
Enter the associated with your account, and we'll email you a link to reset your password.
Don't know
Know
remaining cards
Save
0:01
To flip the current card, click it or press the Spacebar key.  To move the current card to one of the three colored boxes, click on the box.  You may also press the UP ARROW key to move the card to the "Know" box, the DOWN ARROW key to move the card to the "Don't know" box, or the RIGHT ARROW key to move the card to the Remaining box.  You may also click on the card displayed in any of the three boxes to bring that card back to the center.

Pass complete!

"Know" box contains:
Time elapsed:
Retries:
restart all cards
Embed Code - If you would like this activity on your web page, copy the script below and paste it into your web page.

  Normal Size     Small Size show me how

Stack #1088879

Processus cognitif examen 2 cours 7

QuestionAnswer
Qu’est-ce que la récupération? C’est l’ensemble des processus qui permettent d’activer l’information stockée en MLT afin qu’elle soit utilisée.
De quoi dépend l’efficacité de la récupération? 1-Du type de traitement et des opérations utilisés lors de l’encodage 2-Du type de test utilisé lors de la récupération
Qu’est-ce qui peut aider à spécifier quelle information la personne doit rappeler? Les indices de récupération. Plus ceux-ci sont nombreux et plus la récupération sera facile et précise.
Quelle est la principale caractéristique de l’indice pour que celui-ci soit efficace? Il doit être relié avec du contenu en MLT
Est-ce que les indices sont seulement fournis par des questions? Non, ils peuvent être généré par l’individu lui-même.
Vrai ou Faux? Plus les indices sont nombreux, précis et reliés en MLT, plus le rappel sera efficace. Vrai
Est-ce que la performance au test de mémoire est influencée par le type de tâche utilisée? Oui
Quelles sont les 3 tâches utilisées pour tester la récupération en MLT? 1-Rappel libre 2-Rappel indicé 3-Reconnaissance
Qu’est-ce qui fait que la performance diffère entre les différentes tâches? Chaque tâche amène un type d’indice différent
Dans la tâche de rappel libre, quel est l’indice de récupération? Simplement «rappeler les mots de la liste»
Dans la tâche de rappel indicé, quel est l’indice de récupération? Indice contextuel
Dans la tâche de reconnaissance, quel est l’indice de récupération? Le mot lui-même
Quels sont les 2 types d’indices? Indice épisodique et sémantique
Expliquer ce qu’est un indice épisodique. Fait appel à l’information qui a été mémorisée en lien avec l’item en question (contexte). Cette information est associée à l’item.
Expliquer ce qu’est un indice sémantique. C’est toute l’information sémantique associée à l’item à récupérer.
Qu’est-ce que la force d’association? Correspond à la force du lien qui relie 2 informations ensemble en MLT. (Ex : chaise et table)
Est-ce que la force d’association est de type sémantique ou épisodique? Elle peut être de nature seulement sémantique ou épisodique et peut aussi être un combiné des 2 types d’association.
Est-ce vrai de dire que plus la force d’association entre un item et un indice est faible, plus l’indice sera utile pour la récupération? Faux, c’est le contraire. La force d'association entre l'indice et l'item doit être forte.
Selon la théorie de la force d’association, est-ce les indices sémantiques ou épisodiques qui sont le plus utiles pour la récupération? Les indices sémantiques
Tulving étudie la spécificité de l’encodage, sur quoi cela porte-t-il? Sur l’hypothèse que l’information qui accompagne un item est emmagasinée avec celui-ci si on lui porte attention.
Selon la théorie de la spécificité de l’encodage, quelle caractéristique un indice a besoin pour être efficace? L’indice doit correspondre au contenu emmagasiné avec la trace. Plus le lien de contexte est fort, plus l’indice sera efficace.
Selon l’étude de Tulving à propos de quel type d’indice est le plus efficace, quelle est l’hypothèse au sujet de la spécificité de l’encodage? La performance devrait être meilleure dans les conditions où l’indice correspond au mot-contexte.
Selon l’étude de Tulving à propos de quel type d’indice est le plus efficace, quelle est l’hypothèse au sujet de la force d’association? La performance va être meilleure dans les conditions où la force d’association entre l’indice et la cible est forte.
Quels sont les résultats? La performance est plus élevée dans les conditions où l’indice est en lien avec le contexte de la cible.
Ces résultats appuient quelle théorie? Théorie de la spécificité d’encodage de l’indice
Dans cette même étude de Tulving, est-ce que les résulats montrent que la force d’association n’est pas importante? Pourquoi? Non, un indice qui comprend la force d’association lors de l’encodage et du rappel et plus efficace qu’un indice qui n’a pas de force d’association et Suite...
un indice avec une bonne force d’association sans contexte lors de la récupération est aussi un bon indice. Bien
Est-ce que qu’un indice qui a une bonne force d’association lors de l’encodage, mais pas lors de la récupération sera un bon indice? Non.
Quelle est la modification apportée à la théorie de la spécificité de l’encodage? Le fait qu’il y a des associations qui sont créées de manières inconscientes entre le mot cibles et les mots fortement associés en MLT. Il y a une intégration qui veut qu’un indice sémantique soit transformé en indice épisodique.
Existe-t-il un lien entre la spécificité de l’encodage et la richesse de la trace? Oui, plus la trace est élaborée, plus celle-ci va avoir de liens et d’indices qui vont lui correspondre.
Quel est le lien qui existe entre la compatibilité du contexte et la spécificité de l’encodage? Moins le contexte est compatible avec la trace, moins il y aura d‘associations et d’indice utiles à la récupération.
Y a-t-il une meilleure récupération lorsque le contexte de récupération reproduit l’apprentissage? Of course mofo
Quelle est l’interprétation des résultats de la recherche Morris sur le traitement approprié au transfert? Que le type de traitement à l’encodage facilite la récupération si l’encodage est approprié au type de test lors de la récupération. Suite...
Ex: traitement sémantique=facilite la reconnaissance du sens des mots et traitement phonétique=facilite reconnaissance de la phonologie des mots. Bien
L’interprétation des résultats de la recherche de Morris sur le lien entre le contexte de l’encodage et de la récupération fait appel à quel type de traitement? Traitement approprié au transfert
Qu’est-ce qu’étudie Godden et Baddeley? Le contexte environnemental lors de l’encodage peut-il faciliter le rappel s’il est présent à la récupération.
Quels sont les résultats de la recherche de Godden et Baddeley? Les performances sont supérieures lorsque les contextes d’encodage sont les mêmes que la récupération.
Goodwin fait une recherche sur si l’état interne de l’individu influence la performance lorsqu’il est le même à l’encodage et la récupération. Quels sont ses résultats? Le rappel est meilleur lorsque l’état interne est le même à l’encodage et la récupération.
Quels sont les 3 principes qui mettent l’accent sur un aspect différent de l’interaction du contexte d’encodage et de récupération? 1-Traitement approprié au transfert (type de traitement) 2-Spécificité de l’encodage (les indices de récupération) 3-Effet de contexte (état interne ou situation environnementale)
Lesquels des éléments suivants peuvent jouer un rôle dans la récupération : l’information épisodique, l’information sémantique reliée, l’humeur et l’état interne et la situation environnementale? Tous
Est-ce que plus ces éléments sont reliés au contenu à mémoriser, plus ceux-ci seront utiles et importants lors du rappel? Oui!
Quels sont les 2 types d’oubli en MLT? L’oubli de disponibilité et d’accessibilité.
Qu’est-ce que l’oubli de disponibilité? C’est la trace mnésique de l’item qui est inexistante
Qu’est-ce que l’oubli d’accessibilité? Fait référence au fait que l’information est présente en MLT, mais que les indices de récupération ne sont pas assez efficaces pour la récupérer.
Tulving et Psotka étudie quel type d’oubli est le plus fréquent. Comment procèdent-ils? Les sujets apprennent des listes de mots et doivent les rappeler par la suite, soit de manière immédiate ou différée. Le nombre de listes varie. Le rappel peut se faire de manière libre ou indicé.
Quels sont les résultats de l’étude de Tulving et Psotka sur le types d’oubli? Que le rappel indicé est de loin supérieur. Cela appuie l’idée que l’oublie en MLT est due à un problème de stratégies utilisées, basé sur l’efficacité des indices.
Suite à leurs résultats, est-ce que l’information est toujours disponible en MLT? Oui, mais à condition d’avoir les bons indices.
À quoi serait dû l’oubli de souvenir de faits complexes? À un problème d’interférence
Comment le problème d’interférence agit-il sur les souvenirs complexes? La trace mnésique serait constamment transformée par l’arrivée de nouvelles informations.
Loftus et Miller étudient l’effet de désinformation avec des conditions compatibles et incompatibles (l’information présentée dans la question est différente de celle présentée sur la vidéo). Quels sont leurs résultats? Le souvenir est modifié par l’information trompeuse reçue après l’événement.
Loftus réétudie la modification des souvenirs, mais cette fois-ci à l’aide du pouvoir des mots. Qu’est-ce que c’est? C’est l’hypothèse que les mots utilisés lors de l’interrogatoire influenceraient la réponse de la personne.
Quels sont ses résultats? Plus les mots utilisés dans les questions étaient violents, plus la description était violente.
Qu’arrive-t-il lorsque l’information erronée s’intègre à la trace existante et transforme le souvenir initial? Il devient impossible de distinguer le vrai souvenir du nouveau et plus le temps passe et plus les chances d’intégrer de nouvelles informations augmentent.
Est-ce que la précision de récupération lors des souvenirs flash est meilleure que les autres types de souvenirs? Autrement dit, est-ce que ce type de souvenir est moins susceptible à être modifié? Non
Qu’est-ce qui diffère entre les souvenirs normaux et les souvenirs flash? Le niveau de certitude avec lequel la personne parle du souvenir.
Est-ce que les souvenirs flash découlent d’un mécanisme spécial? No
Created by: 100004617156373