Busy. Please wait.
or

show password
Forgot Password?

Don't have an account?  Sign up 
or

Username is available taken
show password

why


Make sure to remember your password. If you forget it there is no way for StudyStack to send you a reset link. You would need to create a new account.
We do not share your email address with others. It is only used to allow you to reset your password. For details read our Privacy Policy and Terms of Service.


Already a StudyStack user? Log In

Reset Password
Enter the associated with your account, and we'll email you a link to reset your password.
Don't know
Know
remaining cards
Save
0:01
To flip the current card, click it or press the Spacebar key.  To move the current card to one of the three colored boxes, click on the box.  You may also press the UP ARROW key to move the card to the "Know" box, the DOWN ARROW key to move the card to the "Don't know" box, or the RIGHT ARROW key to move the card to the Remaining box.  You may also click on the card displayed in any of the three boxes to bring that card back to the center.

Pass complete!

"Know" box contains:
Time elapsed:
Retries:
restart all cards
Embed Code - If you would like this activity on your web page, copy the script below and paste it into your web page.

  Normal Size     Small Size show me how

Stack #1074606

Processus cognitif examen 2 cours 4

QuestionAnswer
Qui sont les auteurs d’un des modèles les plus connu de la mémoire qui veut que le processus mémoriel soit sériel (par étape)? Atkinson et Shiffrin
Vrai ou Faux? Pour le modèle d’Atkinson et Shiffrin, il y aurait une mémoire sensorielle pour toutes les modalités sensorielles. Vrai
Quels sont les objectifs des recherches effectuées sur le modèle d’Atkinson et Shiffrin? (3) 1-Démontrer l’existence de registres sensoriels spécifiques aux modalités sensorielles 2-Démontrer l’existence d’une MCT aux propriétés différentes de la MLT 3-Démontrer le rôle de l’autorépétition sur la rétention de l’information
Qui sont les auteurs du modèle de la mémoire de travail? Baddeley et Hitch
Quels sont les objectifs des recherches effectuées sur le modèle de la mémoire de travail de Baddeley et Hitch? (2) 1-Démontrer l’indépendance des modules 2-Démontrer la capacité de mémoire de travail
Pourquoi Baddeley complexifie son modèle avec le Tampon épisodique? Pour expliquez certaines informations inexpliquées, mais ça description est floue et peu appuyée empiriquement.
Expliquez le modèle de Tulving. Sert à décrire la mémoire à long terme. Il fait état de la mémoire sémantique (connaissances générales et langage), de la mémoire épisodique (souvenirs, contextes) et de la mémoire procédurale (habiletés motrices comme les habitudes)
Quels sont les objectifs des recherches qui ont été effectuées sur le modèle de Tulving? (2) 1-Démontrer l’existence des 3 types de mémoire 2-Clarifier le rôle des processus d’encodage et de récupération selon le type de mémoire
Quelles sont les fausses idées que les personnes ont souvent à propos de la mémoire? (3) 1-La sensation est identique à la stimulation 2-Le début et la fin d’une sensation correspondent exactement au moment d’apparition et de disparition de la stimulation 3-La description verbale d’une sensation reflète précisément la stimulation
Quels sont les 2 types de persistance et décrivez-les. 1-Persistance perceptive : Persistance de la stimulation au niveau physiologique, résidu d’activités neurologiques. Persistance informationnelle Suite..
2-Persistance informationnelle : Persistance de la stimulation au niveau de sa représentation en mémoire. Cette persistance fait référence à la mémoire sensorielle 2e type de persistance (l'autre est la persistance perceptive)
Décrivez la mémoire sensorielle. C’est un système de traitement qui sert à maintenir active l’information reliée aux sens pendant une très brève période de temps. Elle permet de choisir à quoi nous allons accorder notre attention.
Quelles sont les 3 propriétés de base de la mémoire sensorielle? 1-Sa capacité 2-Sa durée 3-Sa forme
Qu’est-ce que la mémoire iconique? C’est un autre nom pour la mémoire visuelle.
Dans l’expérience de Sperling, qu’est-ce que le rapport complet lorsqu’il évalue la mémoire iconique? C’est une représentation de stimuli qui est complète et sans indices dont le sujet doit rappeler tous les items dont il se souvient après la présentation.
Quels sont les résultats de Sperling sur la capacité de la mémoire iconique de la mémoire sensorielle? (2) 1-Environ 40%, soit 4 à 5 items d’une présentation de 12. 2-Mais les sujets disent en avoir vu davantage
Pourquoi les personnes disent avoir vu plus de lettres que ce qu’ils peuvent rapporter dans l’expérience de Sperling? Car le temps requis pour donner la réponse provoque l’oubli de plusieurs stimuli.
Expliquez comment fonctionne le rapport partiel dans les recherches de Sperling. Un signal permet au participant de n’avoir à rapporter seulement qu’une partie de l’information (hauteur tonale d’un son donne la rangée à se rappeler). Le sujet ne sait pas à l’avance quelle rangée il devra rappeler.
Selon les recherches de Sperling, est-ce que la capacité du rapport partiel semble plus élevée que ce qui a été estimé à l’aide du rapport complet? Oui, elle est de 75%
De quel type de mémoire parle-t-on lorsqu’il y a supériorité du rapport partiel? MS
Qui modifia la technique de rapport partiel et qu’est-ce qui a été modifié? Averbach et Coriell. Le sujet ne doit rapporter qu’un seul item et l’indicateur est une barre verticale qui pointe vers la lettre à rapporter.
Quel est l’avantage du rapport partiel de Averbach et Coriell? Le rappel n’est pas limité par le temps requis pour répondre parce qu’une seule lettre doit être rapportée.
Quel est le pourcentage de réussite du rapport partiel d’Averbach et Coriell? Les sujets rapportaient la lettre dans 75% des cas.
Suite aux expériences de Sperling et d’Averbach et Coriell, quelles seraient les résultats qui reviennent sur la capacité de la mémoire iconique? Suite aux expériences de Sperling et d’Averbach et Coriell, quelles seraient les résultats qui reviennent sur la capacité de la mémoire iconique?
Qui est l’auteur de la première expérience pour estimer la durée de la MS et en quoi consistait-elle? Segner est le premier à l’examiner à l’aide d’un morceau de charbon attaché à une roue de chariot. Il fait tourné la roue jusqu’à ce que l’image du morceau en feu reste sur la rétine et qu’il y ait un cercle de feu qui apparaisse. Il l'évalue a 100ms.
Haber et Standing testent la durée de la mémoire iconique à l’aide de quel moyen et décrivez-le. Ils l’examinent à l’aide de la méthode de la synchronie qui consiste en la présentation de 2 cercles un à la suite de l’autre au même endroit jusqu’à ce que la personne ne perçoive qu’un seul cercle.
Suite à l’expérience de Haber et Standing sur la synchronie, quel est l’intervalle minimum requis pour que la trace de 2 stimuli reste en MS? 250 à 300 ms
Comment fonctionne le rapport partiel de l’oublie par estompage pour évaluer la durée de la trace en MS? L’indice est présenté un certain temps après la fin de la présentation. L’efficacité de l’indice diminue avec l’affaiblissement de la trace en fonction du temps. Suite...
La durée de la trace est donc estimée par le délai requis pour éliminer le gain habituellement obtenu par le rapport partiel. Fin de l'explication du rapport partiel de l'oublie par estompage.
Quels sont les résultats obtenus par Sperling pour l’évaluation de la durée de la MS à l’aide des rapports partiels? Lorsque le stimulus est présenté 300ms et plus après la présentation, son efficacité est similaire au rapport complet.
Que ce passe-t-il lorsque l’indice est présenté après 100ms? Une partie de l’info est transférée en MCT de manière séquentielle et involontaire, mais une autre partie de l’info est encore disponible en mémoire sensorielle et Suite...
cette information peut être récupérée au moment où l’indice est entendu directement de la MS (hauteur tonale). Fin de l'explication de ce qui se passe lorsqu'un indice est présenté après 100ms.
Pourquoi est-ce que l’efficacité de l’indice en rapport partiel est similaire au rapport complet lorsqu’il est présenté après 300ms? Parce que l’information en MS s’est effacée et est donc inutilisable pour faciliter la réponse. Le sujet peut seulement rappeler les lettres à partir de l’information en MCT.
Comment fonctionne le principe de l’oublie par masquage? C’est lorsque 2 informations visuelles sont présentées rapidement en succession dans la même région spatiale et que la deuxième fait un masquage rétroactif sur la première, celle-ci est donc effacée par la nouvelle information. Suite...
Le délai d’apparition entre les 2 images sera manipulé et on observe à quel délai le masque n’a plus d’influence sur la performance. Ce délai indique le moment où la trace n’est plus en mémoire. Fin de l'explication de l'oublie par mascage
De quoi dépend l’efficacité du masque à effacer la trace de la cible? Du délai entre les 2 apparitions qui fait que les 2 stimuli coexistent en mémoire sensorielle. Donc le masque doit apparaître pendant que la cible est encore présente en mémoire sensorielle.
Quels sont les résultats de l’expérience de Sperling à l’aide du rapport complet pour évaluer la durée de la MS? (2) 1-Le masque n’a plus d’impact après un délai d’environ 250ms 2-La durée de la trace en mémoire iconique est de 250ms
Averbach et Coriell évalue la durée de la mémoire iconique à l’aide du masquage avec 2 masques différents. Que ce passe-t-il si le masque est présenté entre 100ms et 200ms? Il efface l’information en mémoire sensorielle (masquage).
À quelle condition le sujet peut rappeler l’information? L’info doit avoir été transférée dans la MCT
Pourquoi le masque n’a plus d’effet s’il est présenté après 200ms? Car l’information en MS est déjà disparue. Il n'y a pas de surcharge de la mémoire sensorielle.
Pourquoi est-ce que dans l’expérience d’Averbach et de Corielle, la performance est excellente si le masque en rond avec fond blanc (O) est présenté entre 0 et 50ms après la cible? Parce qu’il y a une intégration de la cible et du masque.
Pourquoi la performance n’est pas du tout la même avec l’autre masque? Car il y a aussi intégration, mais comme le masque n’est pas vide à l’intérieur, la lettre ne peut être identifiée.
Quels sont les 2 types de masquage ? Par intégration et par effacement
Décrivez le type de masquage par intégration. Il s’agit d’une combinaison de la cible et du masque en MS grâce à une présentation simultanée. La performance dépend alors du masque, si celui-ci permet ou non de voir la cible comme dans l’expérience d’Averbach et Coriell.
Décrivez le masquage par effacement. C’est lorsqu’il y a effacement de la trace de la cible en MS par le masque grâce à un délai de 100ms et plus. Dans ce masquage seul le masque est visible et peut importe le masque, l’individu ne voit pas la cible.
Est-ce que l’oubli par estompage peut être la seule cause de l’oublie de la MS? Non, il y a effacement de l’ancienne info par la nouvelle.
Quel est l’avantage du masquage par intégration? Il nous permet de voir les choses en mouvement (technologies visuelles).
Qu’est-ce que Sperling postule au sujet du format de la mémoire iconique avant les résultats de ses recherches? Qu’elle est pré-catégorielle et qu’elle est très près de la représentation enregistrée par nos sens.
Comment se fait le rapport partiel pour évaluer le format de la MS, autrement dit, comment fait-il pour identifier ce que le sujet aura à se rappeler? Il y a différents types d’indices qui peuvent être utilisés comme des indices physiques (taille, couleur, localisation) ou des indices sémantiques (Lettres VS chiffres).
Quels sont les indices qui sont le plus efficaces, physiques ou sémantiques? Les indices physiques sont beaucoup plus efficaces.
Quelle est la conclusion que l’on peut tirer du fait que les indices physiques sont beaucoup plus efficaces que les indices sémantiques? Que la mémoire iconique est une mémoire pré-catégorielle. La signification du stimulus n’a pas encore été analysée.
Suite aux résultats des différentes expériences, donnez les chiffres sommaires sur la capacité, la durée et le format de la MS. Capacité : En rapport partiel, 75% de l’info est conservée en MS Durée de la trace avec : -La synchronie : 250-300ms -Le rapport partiel : 300ms -Le masquage : 200-250ms Format: Info brute visuelle
Qu’est-ce que la mémoire échoïque? C’est la mémoire sensorielle auditive
Selon les recherches effectuées par Darwin, Turvey et Crowder en rapport partiel, quelle est la capacité de la mémoire échoïque? Environ 55%, soit 5 items sur 9.
Est-ce que l’avantage du rapport partiel est aussi prononcé que le rapport complet comme en mémoire iconique? Non, la différence est moins grande
Comment fonctionne le rapport partiel pour l’étude de la mémoire échoïque? Comme en mémoire iconique, le délai entre la présentation et l’indice est manipulé.
Quelle est la durée de la mémoire échoïque? Après un délai de 4 secondes, il n’y avait plus de différence entre le rapport partiel et le rapport complet. La durée est donc de 4sec.
Quelle est la technique que Treisman a utilisé pour évaluer la durée de la mémoire échoïque et expliquez-la. C’est la perception de répétition. Il présentait une phrase dans l’oreille d’une personne et il la répétait dans l’autre oreille en variant le délai d’apparition entre les 2.
Selon les études de Treisman, quelle est la durée de la mémoire échoïque? 2 secondes.
Qu’est-ce que Massaro a utilisé comme technique pour évaluer la durée de la mémoire échoïque et expliquez-la. Il utilise le masquage. Il présente la cible (un son) et après un certain délai, il présent le masque (un autre son d’hauteur tonale différente). Le participant doit identifier la hauteur tonale du premier son.
Quels sont les résultats de Massaro? À partir de 250ms, il n’y a plus d’incidence sur la performance. Ceci représente le temps minimum en mémoire échoïque qui est nécessaire pour le traitement.
Suite aux résultats des différentes recherches, que peut-on conclure au sujet de la durée de la mémoire échoïque? 1-Qu’elle varie en fonction de la méthode utilisée=l’interprétation des résultats doit être faite avec prudence. 2-Probablement plus longue que la mémoire iconique=utile pour le langage afin de comprendre le sens d’un mot ou d’une phrase.
Comment est évaluer le format en rapport partiel? Ils utilisent différents types d’indices, certains physiques (canal, hauteur tonale) et certains sémantiques (chiffre et lettres).
Quels sont les résultats du rapport partiel pour l’évaluation du format? Le gain du rapport partiel disparaît si l’indice est de nature sémantique.
Qu’est-ce que le masquage rétroactif? C’est le principe selon lequel une information disparaît lorsqu’un autre item auditif est présenté et le remplace.
Qu’est-ce que l’effet de récence? C’est le fait que la dernière information de la mémoire échoïque peut être récupéré plus facilement que les autres si aucun item ne vient masquer ce dernier.
Expliquez l’effet de suffixe. C’est lorsqu’une liste de mots est présentée oralement à un sujet et qu’il doit la répéter dans l’ordre. À la fin de celle-ci, on place un item (suffixe) à ignorer pour faire disparaître l’effet de récence. Suite...
L’effet de suffixe survient parce que le suffixe vient écrasé le dernier item de la liste en mémoire échoïque. Fin de l'explication de l'effet de suffixe
Quelle est la condition que doit respecter le suffixe afin que l’abolition de l’effet de récence fonctionne? (Effet de suffixe) Il doit posséder une similarité acoustique avec le dernier item. Il n’y a aucune abolition si le suffixe est visuel ou si c’est un son plutôt qu’un mot.
Quelle exception existe-t-il à l’effet de suffixe pour abolir l’effet de récence sans que le suffixe soit d’une acoustique similaire au dernier item? Neath a trouvé qu’un cri de mouton peut abolir l’effet de récence si le sujet croit que le cri de mouton provient d’un humain plutôt que d’un animal.
Suite aux résultats des expériences précédentes, donnez un sommaire de la durée, de la capacité et du format de l’information en mémoire échoïque. Capacité : En rapport partiel, il y a 55% de l’information qui est conservée. Durée de la trace : -Rapport partiel : 4 sec -Perception de répétition : 2 sec -Masquage : 250 ms Suite...
Format de la trace : -Rapport partiel : Information brute auditive -Suffixe : Information brute auditive, mais il existe une exception (mouton) Format de la mémoire échoïque
Qu’est-ce qui suggère dans les recherches de Bliss, qu’il existe une mémoire sensorielle tactile? Il y a un avantage du rapport partiel sur le rapport complet.
Comment Miles et Jenkins évalue la mémoire olfactive? À l’aide de l’effet de suffixe
Quels sont les résultats de Miles et Jenkins? L’effet de récence est abolie, mais seulement lorsque le suffixe est d’ordre olfactive.
Quelle est l’interprétation possible des résultats de Miles et Jenkins? Que la mémoire sensorielle olfactive est distincte de la MS de la vue et de l’audition.
Quels autres exemples de l’abolition de l’effet de suffixe existent-t-il? Liste auditive : Pas d’abolition de l’effet de récence si le suffixe est d’ordre visuel Séquence tactile : Pas d’abolition de l’effet de récence si le suffixe est d’ordre visuel ou auditive.
Vrai ou Faux? Il y aurait une MS spécifique à chaque modalité. Vrai
Vrai ou Faux? La MS est un système de mémoire primitif? Vrai
Vrai ou Faux? La MS est une mémoire tampon à très court terme? YEAH !!!
Quel type d’information est enregistré dans la MS? Pré-catégorielle (pas d’analyse sémantique)
Vrai ou Faux? La capacité de la MS est élevée, mais sa durée est très courte? YAYAYA
Quelle est la controverse à l’attention de la MS? Elle est généralement inutile dans la vie normale.
Quelles sont les applications de la MS dans la vie quotidienne? Elle permet de décider si une information sensorielle brève est assez importante pour y prêter attention. La mémoire iconique permet une vision continue et stable malgré le mouvement saccadé de nos yeux. Suite....
La mémoire échoïque permet un débit de langage compréhensible. La mémoire sensorielle tactile rend possible la lecture du Braille. Fin de l'explication des application de la MS dans la vie quotidienne.
Created by: 100004617156373