Busy. Please wait.
or

show password
Forgot Password?

Don't have an account?  Sign up 
or

Username is available taken
show password

why


Make sure to remember your password. If you forget it there is no way for StudyStack to send you a reset link. You would need to create a new account.
We do not share your email address with others. It is only used to allow you to reset your password. For details read our Privacy Policy and Terms of Service.


Already a StudyStack user? Log In

Reset Password
Enter the associated with your account, and we'll email you a link to reset your password.

Remove ads
Don't know
Know
remaining cards
Save
0:01
To flip the current card, click it or press the Spacebar key.  To move the current card to one of the three colored boxes, click on the box.  You may also press the UP ARROW key to move the card to the "Know" box, the DOWN ARROW key to move the card to the "Don't know" box, or the RIGHT ARROW key to move the card to the Remaining box.  You may also click on the card displayed in any of the three boxes to bring that card back to the center.

Pass complete!

"Know" box contains:
Time elapsed:
Retries:
restart all cards




share
Embed Code - If you would like this activity on your web page, copy the script below and paste it into your web page.

  Normal Size     Small Size show me how

Physiopathologie

Cardiologie et neurologie - Pathologies

QuestionAnswer
Chapitre 28 - Cycle Cardiaque
Que signifient les préfixes proto-, méso-, télé-, et holo-? Proto : au début / Méso : au milieu / Télé : à la fin / Holo : qui s’étend sur toute la durée
Il n’existe pas de souffle systolodiastolique : vrai ou faux? Faux
Que signifie un souffle d’intensité VI? Audible même quand le stéthoscope n’est plus au contact du thorax
Quelle est la forme d’un souffle d’éjection au phonocardiogramme? Losangique
Quelle est la forme d’un souffle de régurgitation au phonocardiogramme? Rectangulaire
Quelles sont les principales caractéristiques du souffle de rétrécissement mitral? • Souffle d’éjection • Decrescendo • À renforcement pré-systolique • Mieux audible après effort et en décubitus latéral gauche
Quelles sont les principales caractéristiques du souffle de rétrécissement aortique? Souffle d’éjection à maximum mésosystolique
Quelles sont les principales caractéristiques du souffle d’insuffisance mitrale? Souffle de régurgitation
Quelles sont les principales caractéristiques du souffle d’insuffisance aortique? • Souffle de régurgitation • Soudé à B2 • Decrescendo • Finissant avant B1
Un souffle cardiaque est toujours pathologique : vrai ou faux? Faux
L’éclat de B1 traduit un rétrécissement mitral : vrai ou faux? Vrai
Qu’appelle-t-on claquement d’ouverture de la mitrale? La deuxième composante de B2 quand dédoublement
L’abolition de B1 traduit une insuffisance aortique : vrai ou faux? Faux, insuffisance mitrale
Que signifie dédoublement paradoxal de B2? La composante aortique suit la composante pulmonaire (alors que c’est normalement le contraire)
Chapitre 29 - Notions d'électrocardiographie
Définition d’une tachycardie sinusale. Fréquence cardiaque dépassant 100 pulsations par minute, l’origine de cette tachycardie étant le nœud sinu-atrial
Chaque degré Celsius de fièvre augmente en moyenne de combien le nombre de pulsations cardiaques par minute? 18
Définition d’une bradycardie sinusale. Fréquence cardiaque inférieure à 60 pulsations par minute, l’origine de cette bradychardie étant le nœud sinu-atrial
Ces situations génèrent-elle tachy- ou bradycardie : myxoedème? Hypertension intracrânienne? Hypovolémie? Myxoedème  bradycardie sinusale Hypertension intracrânienne  bradycardie sinusale Hypovolémie  tachycardie sinusale
Définition du bloc sinu-atrial de degré 2. Retard ou abolition de transmission du nœud sinu-atrial au myocarde atrial Degré 2 : absence intermittente d’onde P
En quoi consiste un bloc atrioventriculaire de degré 1? Retard ou abolition de transmission des atriums aux ventricules Degré 1 : allongement de PR au-delà de 0,20s
En quoi consiste un bloc atrioventriculaire de degré 2, type MOBITZ 1? Degré 2 : certains influx ne sont pas conduits aux ventricules Allongement progressif de PR jusqu’à une onde P non suivie d’un QRS
En quoi consiste un bloc atrioventriculaire de degré 2, type MOBITZ 2? Chaque onde P est suivie d’un QRS sans allongement progressif de PR jusqu’à une onde P non suivie d’un QRS
En quoi consiste un bloc atrioventriculaire de degré 3? Les influx atriaux ne sont plus conduits aux ventricules, ceux-ci développent une activité indépendante (dissociation atrioventriculaire)
L’hyperkaliémie peut être cause de bloc atrioventriculaire : vrai ou faux? Vrai
Quelle est la traduction ECG d’une ischémie sous-endocardique? Onde T profonde et symétrique positive
Quelle est la traduction ECG d’une ischémie sous-épicardique? 29.43. Quelle est la traduction ECG d’une ischémie sous-épicardique?
Quelle est la traduction ECG d’une lésion sous-endocardique? Sous-décalage du segment ST
Quelle est la traduction ECG d’une lésion sous-épicardique? Sus-décalage du segment ST
Quelle est la traduction ECG d’une nécrose? Onde Q profonde et large
Il existe des ondes Q sans infarctus : vrai ou faux? Vrai
Il existe des infarctus sans onde Q : vrai ou faux? Vrai
Chapitre 30 - Circulation sanguine et lymphatique
Quelles sont les caractéristiques cliniques de l’œdème lymphatique? Habituellement indolore Prend le signe du godet Lorsqu’il concerne le membre inférieur, il atteint également les orteils
Citer une étiologie d’œdème lymphatique primitif. Neurofibromatose de type 1
Citer trois étiologies d’œdème lymphatique secondaire. Chirurgie Infections Radiothérapie
L’éléphantiasis n’existe qu’au niveau des membres inférieurs : vrai ou faux? Faux, existe au scrotum aussi
Définition du phénomène de RAYNAUD. Succession de trois phases pâleur/cyanose/rougeur d’un ou plusieurs doigts ou orteils
Quels sont les deux principaux facteurs d’apparition du phénomène de RAYNAUD. Exposition au froid Stress
Expliquer les mécanismes des trois phases du phénomène de RAYNAUD. Phase de pâleur : ischémie par vasospasme des artères digitales Phase de cyanose : capillaires et veinules, dilatés lors de la phase précédente, sont remplis de sang désoxygéné Suite
Suite Phase de rougeur : réchauffement par réouverture des artères digitales avec afflux massif de sang
Le phénomène de RAYNAUD primitif est exceptionnel : vrai ou faux? Faux, plus de la moitié des cas
Le phénomène de RAYNAUD primitif ne concerne que la personne très âgée : vrai ou faux? Faux
Le phénomène de RAYNAUD primitif atteint davantage la femme que l’homme : vrai ou faux? Vrai
Le phénomène de RAYNAUD primitif est souvent grave : vrai ou faux? Faux, très rarement
Le phénomène de RAYNAUD primitif est volontiers associé à la migraine : vrai ou faux? Vrai
Le phénomène de RAYNAUD secondaire est parfois d’origine professionnelle : vrai ou faux? Vrai
Le phénomène de RAYNAUD secondaire est parfois d’origine médicamenteuse : vrai ou faux? Vrai
Le phénomène de RAYNAUD secondaire peut atteindre d’autres régions que les doigts et les orteils : vrai ou faux? Vrai
Le tabagisme est un facteur de risque de phénomène de RAYNAUD secondaire : vrai ou faux? Vrai
Le phénomène de RAYNAUD secondaire est moins grave que sa forme primaire : vrai ou faux? Faux, souvent plus grave
Chapitre 31 - Régulation de la pression artérielle
Définition de l’hypertension artérielle systémique. Augmentation régulière de la pression artérielle (systémique) systolique à 140 mmHg ou plus et/ou diastolique à 90 mmHg ou plus
Définition de la pression artérielle normale. PAS < 120 PAD < 80
Définition du stade de préhypertension. PAS 120-139 PAD 80-89
Définition de l’hypertension artérielle stade 1. PAS 140-159 PAD 90-99
Définition de l’hypertension artérielle stade 2. PAS 160 et plus PAD 100 et plus
Définition de l’hypertension artérielle systolique isolée. PAS 140 et plus PAD <90
Quelle est la différence entre hypertension artérielle essentielle et secondaire? Essentielle : bilan étiologique négatif Secondaire : bilan étiologique positif
Quel est le type d’hypertension artérielle le plus courant : essentiel ou secondaire? Essentiel
Citer une étiologie cardiovasculaire d’hypertension artérielle secondaire. Coarctation de l’aorte
Citer deux étiologies endocriniennes d’hypertension artérielle secondaire. Hyperthyroïdie Consommation excessive de réglisse
Citer une étiologie neurologique d’hypertension artérielle secondaire. Hypertension intracrânienne
Qu’est-ce que l’éclampsie? Crises convulsives survenant en fin de grossesse ou dans le post-partum
Citer une famille de médicaments potentiellement responsable d’hypertension artérielle secondaire. AINS
Quel est le lien statistique entre hypertension artérielle et obésité? Au moins 60% des adultes avec HTA ont un surpoids d’au moins 20%
Citer deux complications rénales de l’hypertension artérielle. Diminution du DFG Insuffisance rénale
Citer deux complications neurologiques de l’hypertension artérielle. Vertiges Céphalées
Citer deux complications cardiaques de l’hypertension artérielle. Angor Infarctus myocardique
Chapitre 32 - Circulations cérébrales
Où se situe l’obstacle responsable d’une hydrocéphalie communicante? En aval des trous de Magendie et de Luschka
Citer deux étiologies d’hydrocéphalie communicante. Hydrocéphalie à pression normale Neurocysticercose
Quelles sont les trois manifestations de l’hydrocéphalie à pression normale? Troubles de la marche Démence Incontinence urinaire
Où se situe l’obstacle responsable d’une hydrocéphalie non communicante? Au niveau des trous de Magendie et de Luschka
Citer deux étiologies d’hydrocéphalie non communicante. Compression par tumeur cérébrale Neurocysticerkose
Expliquer le mécanisme des lésions cérébrales par contre-coup. Quand le choc se produit, disons à gauche, le liquide cérébral pousse l’encéphale dans la même direction mais celui-ci a une certaine inertie : il se crée donc pour un très court instant un vide du côté droit.
Suite Dès que le crâne n’est plus en mouvement, ce vide disparaît en aspirant l’encéphale qui vient alors frapper la table interne du côté droit
Quelle est la définition d’un accident vasculaire cérébral? Dure plus de 24h ou laisse des séquelles (incluant décès)
Quelle est la définition d’un accident ischémique transitoire? Dure moins de 24h et ne génère pas de séquelles
Quelle est la définition d’un déficit neurologique ischémique réversible? Dure plus de 24h mais ne génère aucune séquelle
L’ischémie cérébrale embolique est plus rare que la forme thrombotique : vrai ou faux? Faux, plus fréquent
Le rétrécissement mitral est une étiologie d’ischémie cérébrale embolique : vrai ou faux? Vrai
L’hypertension artérielle peut être responsable d’une hémorragie cérébrale intraparenchymateuse : vrai ou faux? Vrai
Où se localisent volontiers les anévrysmes responsables, lors de leur rupture, d’une hémorragie subarachnoïdienne? 32.32. Où se localisent volontiers les anévrysmes responsables, lors de leur rupture, d’une hémorragie subarachnoïdienne?
Définition d’une méningite. Inflammation de la leptoméninge et du liquide cérébrospinal, le plus souvent en réponse à une infection bactérienne ou virale
Une méningite suppurée est toujours bactérienne : vrai ou faux? Vrai
Une méningite à liquide clair est toujours virale : vrai ou faux? Faux, le plus souvent
Quelles sont les trois exceptions à la question précédente? Méningite tuberculeuse Listeria monocytogenes Décapitée par antibiothérapie précoce
Une méningite suppurée est le plus souvent due au méningocoque : vrai ou faux? Faux, pneumocoque
Une méningite à liquide clair est le plus souvent due à un entérovirus : vrai ou faux? Vrai
En quoi consiste le trépied méningitique? Cépahlées + fièvre + raideur de nuque
Quelles manifestations évoquent davantage une méningite virale que bactérienne? Douleurs musculaires, abdominales et diarrhées
Quelles sont les deux caractéristiques particulières de la méningite du nouveau né? Nuque souvent molle Pas toujours de fièvre
Que montre la ponction lombaire en cas de méningite tuberculeuse? Liquide clair Pression et protéines élevées Glucose diminué Lymphocytes
Que montre la ponction lombaire en cas de méningite virale? Lymphocytes
Que montre la ponction lombaire en cas de méningite suppurée? Liquide eau de riz Pression et protéines élevées Glucose diminué Polynucléaires altérés
Created by: MaximeStOnge