Busy. Please wait.
or

show password
Forgot Password?

Don't have an account?  Sign up 
or

Username is available taken
show password

why


Make sure to remember your password. If you forget it there is no way for StudyStack to send you a reset link. You would need to create a new account.
We do not share your email address with others. It is only used to allow you to reset your password. For details read our Privacy Policy and Terms of Service.


Already a StudyStack user? Log In

Reset Password
Enter the associated with your account, and we'll email you a link to reset your password.
Don't know
Know
remaining cards
Save
0:01
To flip the current card, click it or press the Spacebar key.  To move the current card to one of the three colored boxes, click on the box.  You may also press the UP ARROW key to move the card to the "Know" box, the DOWN ARROW key to move the card to the "Don't know" box, or the RIGHT ARROW key to move the card to the Remaining box.  You may also click on the card displayed in any of the three boxes to bring that card back to the center.

Pass complete!

"Know" box contains:
Time elapsed:
Retries:
restart all cards
Embed Code - If you would like this activity on your web page, copy the script below and paste it into your web page.

  Normal Size     Small Size show me how

Stack #1130137

Pro. Cog. examen 3 cours 8

QuestionAnswer
Les concepts et catégories sont associés aux objets/individus ou aux situations? Objets/individus
Les scriptes et schémas sont associés aux objets ou aux situations? Situations
Définissez ce qu'est un concept. C'est une représentation mentale abstraite qui nous permet de catégoriser les éléments (objets et individus) qui nous entoure. c'est l'unité fondamentale de la connaissance.
Définissez ce qu'est une catégorie. C'est une regroupement concret d"objets représentant le concept et elle nous permet de distinguer.
Qu'est-ce qui permet de catégoriser? C'est la formation de concept qui permet de faire de la catégorisation, ces 2 concepts sont donc très liés.
Quelles sont les fonctions et utilités du concept et de la catégorisation? 1-Permet d'identifier rapidement les objets (meilleures interprétations et plus d'inférences) 2-Réduit la complexité de l'environnement 3-Réduit le besoin d'apprendre continuellement
Comment se forme les concepts? À l'aide de règles logiques que l'on apprend.
Décrivez les 4 conditions de l'expérience de Bourne (1970) soit, conjonctive, disjonctive, conditionnelle et biconditionnelle. Conjonctive: Elle fonctionne avec «et». La forme doit avoir obligatoirement les 2 caractéristiques Ex: rouge ET carré Disjonctive: Elle utilise le «ou». Donc la forme doit avoir l'un ou l'autre ou les 2. Ex: Carré OU rouge. Suite...
Conditionnelle: Elle utilise «si» et «alors». Donc c'est toutes les formes sauf celle qui ne correspondent pas au «si» Ex: Si carré, alors rouge = on accepte toutes les formes sauf carrés pas rouge Biconditionnelle: Utilise aussi «si» et alors, mais 2x Bien bitches
Dans l'expérience de Bourne, selon quoi varie le nombre moyen d'essai pour apprendre comment les objets sont catégorisés? Selon le type de règle, biconditionnelle étant la plus complexe.
Est-ce que les règles sont appliquées avec la même facilité une fois apprises? Oui
Vrai ou faux? les catégories naturelles ont des dimensions discontinues (comprise dans des règles strictes et bien définies)? Faux, les dimensions sont continues, exprimées comme sur un continuum.
Donc les limites sont précises? Non, elles sont floues et imprécises.
Est-ce que les catégories sont organisées hiérarchiquement (par niveau)? Oui
Est-ce que tous les membres d'une catégorie sont égaux? pourquoi? Non, car certains sont plus typiques que d'autres. Ex: Oiseaux= PIGEON plus qu'autruche
Est-ce que les caractéristiques des catégories sont indépendantes? Non, pas nécessairement.
Que voulait démontrer l'étude de Labov avec les bols de différentes dimensions? Que les limites des catégories naturelles, contrairement aux limites des catégories artificielles comme dans l'expérience de Bourne, sont floues.
Que sont les résultats de l'étude de Labov? 1-Que les limites sont réellement floues (Pas de dichotomie) 2-La classification des objets est influencée par le contexte de présentation
Qu'est-ce qu'implique l'organisation hiérarchique des catégories selon Rosh? Il y a trois niveaux de classification, le niveau supérieur, de base et subordonné.
Avec les termes de quel niveau reconnait-on plus facilement et rapidement les objets? Avec le niveau de base
Lorsque le participant doit générer lui-même le nom de l'objet, avec quel niveau le fait-il? Le niveau de base
Donc le niveau de base est le niveau _________ ________. Représentatif courant
L'effet du niveau de base s'explique à l'aide de quels principes? 1-La cohérence (similitude entre les membres d'une même catégorie) 2-Caractère distinctif (Différence entre les membres d'une catégorie et ceux d'une autre pour un même niveau)
Quelle est la cohérence et le caractère distinctif du niveau supérieur? Cohérence faible (les membres d'une même catégories partagent peu d'attributs communs) et caractère distinctif élevé (les membres d'une catégorie partagent peu d'attributs avec les membres d'une autre au même niveau)
Quelle est la cohérence et le caractère distinctif du niveau de base? Cohérence élevée et caractère distinctif élevé
Quelle est la cohérence et le caractère distinctif du niveau subordonné? Cohérence élevée et caractère distinctif faible.
À quel niveau la cohérence est la plus élevée? Au niveau subordonné
Le niveau privilégier pour générer une réponse peut changer en fonction de quoi? Du niveau d'expertise du participant.
Donc des experts sont plus rapides à classifier des objets de toutes les catégories? Non, seulement de leur domaine d'expertise.
Les experts sont aussi rapides pour classer des objets du niveau de base que des objets du niveau _________ dans leur domaine d'expertise. Subordonné
Qu'est-ce qui change au niveau subordonné chez les personnes experts? Le caractère distinctif est très élevé entre les membres des différentes catégories de ce niveau.
Qu'implique le concept de typicalité? Que certains membres d'une même catégorie sont plus représentatifs (typiques) de cette même catégorie que d'autres.
Les membres typiques partagent _________ ________ avec les autres membres de leur catégorie. plusieurs attributs
Les membres atypiques partagent ______ ______ d'attributs communs avec les autres membres. Très peu
Est-ce que les membres typiques d'une catégorie partagent plusieurs attributs avec ceux de catégories adjacentes? Non
À l'aide de quoi mesure-t-on la typicalité d'un item? 1-Du temps de réaction et de la précision (plus catégorisé rapidement et correctement=plus typique) 2-Probabilité de production d'item (items les plus représentatifs nommés en premier) 3-Utilisation d'objets atténuants pour les objets non-typiques.
Qu'est-ce qu'un prototype? C'est la moyenne des caractéristiques des membres d'une catégorie, l'exemple qui représente le mieux cette catégorie.
Comment s'effectue la catégorisation dans le modèle du prototype? Par la comparaison du nouvel objet avec un prototype.
L'Expérience de Posner et Keele appuie-t-elle le modèle des prototypes? Oui, car il y a création de prototype.
Dans l'expérience de Rosch, Simpson et Miller, même si le prototype n'est jamais présenté, est-ce que les figures les plus typiques sont catégorisées plus rapidement et les participants font moins d'erreur? Oui
L'expérience de Rips et Collins s'intéresse à quelle variabilité? Intra-catégorielle
Est-ce que le processus de catégorisation tient compte de la variabilité à l'intérieur des catégories? Oui
Est-ce que le prototype tient compte de la variabilité à l'intérieur des catégories? Non
Expliquez le modèle des exemplaires. La représentation de la catégorie consiste en un ensemble d'exemplaires. Les nouveaux items sont comparés aux exemplaires déjà connus.
Quelles sont les limites du modèle des exemplaires? Ne peut expliquer la création de prototypes et est peu économique.
Quelle est la limite du modèle des prototypes? Un prototype ne tient pas compte de la variabilité intra-catégorielle.
À quels niveaux est attribué le modèle des prototypes? De base et subordonné
À quels niveaux est attribué le modèle des exemplaires? Supérieur
Vrai ou Faux? Les catégories ont des limites imprécises et varient sur des dimensions continues. Vrai
À quel niveau y a-t-il le plus d'attributs commun entre les membres d'une même catégorie? De base
Qu'est-ce qui est commun au modèle des prototypes et du modèle des exemplaires? Dans les 2 modèles il y a une comparaison. (entre prototype et itme ou exemplaireS et item)
Qu'est-ce qu'un schémas? C'est un ensemble de caractéristique en lien avec une situation
Qu'est-ce qu'un scripte? C'est une séquence structurée d'événements relative à une situation.
Que permettent les scriptes et schémas? De faire des inférences
Qu'est-ce qu'entraine l'activation d'un schéma erroné? L'inférence de plusieurs informations fausses relatives à la situation et moins d'information est encodée.
Expliquez l'effet des frontières (Boundary effect) C'est le fait qu'une personne dessine plus loin que les frontières d'une image lorsqu'elle la reproduit, due au schémas que cette personne a activée lors de la reproduction.
Est-ce que le schéma correspondant à une situation est plus complet et contient plus d'informations que le scène présentée? Oui
En quoi la catégorisation simplifie-t-elle la vie? 1-elle donne un accès rapide à beaucoup d'informations 2-permet de déterminer nos actions envers un objet en fonction de leur appartenance à une catégorie.
Au plan social, qu'est-ce que peut engendrer la catégorisation? L'inférence de fausses informations qui mène à la création de préjugés.
Comment est le contenu de la mémoire sémantique? Abstrait et général.
La mémoire sémantique détermine la performance d'un individu dans les tâches qui sollicitent quoi? Les connaissances.
Selon la théorie du réseau hiérarchique de la MLT, que représentent les noeuds? Les concepts
Selon la théorie du réseau hiérarchique de la MLT, les concepts peuvent être représentés à _________ ________. Différents niveaux (3 niveaux)
À chaque noeuds sont associés des ________ ________ au concept. Propriétés spécifiques
De quel principe parle-t-on dans la théorie du réseau hiérarchique? Les propriétés partagées par les membres de la catégories sont emmagasinées au niveau supérieur. Principe d'économie
Selon l'étude de Collins et Quiligan qui vérifient si le réseau est vraiment hiérarchique par la vérification de la véracité d'une phrase, est-ce que l'organisation est réellement hiérarchique? Oui
Comment en viennent-ils à ces résultats? Car plus il y a de niveau à traverser pour analyser la véracité de la phrase, plus de temps cela prend pour que la personne donne sa réponse.
Qu'est-ce que l'effet d'inversion de niveau? Parfois le jugement est plus rapide pour comparer des concepts non adjacents que des concepts adjacents. Il pourrait être due à la fréquence de l'utilisation de certains mots.
Quel est le lien entre l'effet de typicalité et le réseau hiérarchique? Que certains concepts sont catégorisés plus rapidement que d'autres qui sont moins typiques dans la même catégorie.
Expliquez la théorie de la distribution de l'activation en mentionnant quelle est sa principale différence avec la théorie du réseau hiérarchique. Selon la théorie de la distribution de l'activation, il y aurait une organisation, mais contrairement à la théorie du réseau hiérarchique, cette organisation n'est pas hiérarchique. Les concepts sont reliés par des liens qui varient en force.
Est-ce que les liens tiennent compte de la distance sémantique dans la théorie de la distribution de l'activation? Oui
Dans la théorie de la distribution de l'activation, est-ce que les liens sont associatifs? Oui
Par quoi sont renforcés les liens entre les concepts dans la théorie de la distribution de l'activation? Par la fréquence d'activation
Comment fait-on pour augmenter la fréquence d'activation? Présenter plus souvent deux concepts ensembles. Ex: Ciel et nuages
Lorsque l'activation d'un mot se propage à tous les concepts reliés à celui-ci, est-ce que ces concepts qui sont activés peuvent par la suite en activer eux aussi? Oui
Vrai ou Faux? Plus l'activation se propage, plus elle devient forte. Faux, plus elle se propage, plus elle s'affaiblit. Donc l'activation est moins grande pour les concepts activés par les concepts qui avaient été activés par le mot présenté.
Donc la rapidité d'une décision pour identifier 2 concepts est fonction de quoi? De la distance sémantique entre eux.
Qu'est-ce que l'amorçage sémantique? C'est le fait que lorsqu'un mot est présenté, il y a déjà des mots qui sont activés, même si on ne les a pas vus. C'est due à la force d'association.
Vrai ou faux. Les schémas et les scriptes permettent de simplifier l'environnement et de faire des inférences. Oui
Created by: 100004617156373